Home

Blogue site de rencontre Les sites de rencontre Les sites de rencontre - MAtv Blogue Montréal Mes articles | MAtv.ca

Comme partout, il y a en ligne des personnes avec des intentions douteuses. Si la grande majorité des utilisateurs de sites de rencontre en ligne recherche une relation amoureuse stable, il faut cependant rester vigilant et ne pas faire sur Internet ce que l’on ne ferait pas ailleurs.
 
 
Les sites de rencontre sont avant tout des sites de mise en relation 
 
On ne rencontre pas quelqu’un sur Internet, la rencontre se fait véritablement au moment du premier rendez-vous: vous pouvez avoir échangé très intimement avec quelqu’un sur Internet et il se peut qu’au moment de la rencontre, il n’y ait pas d’affinité physique, que l’alchimie ne se fasse pas. La Toile est le reflet de notre société. Et sur les sites de rencontre, comme ailleurs, on trouve de tout. Des hommes vraiment décidés à faire le maximum pour nouer une relation stable et honnête, d'autres qui ne recherchent que «l'adultère». Mieux vaut donc éviter d’être naïf lorsque l'on fréquente ce genre de sites.
 
Selon une étude menée par le site Match.com, 80% des utilisateurs recherchent une relation stable et durable. Les hommes seraient surreprésentés (environ 60% versus 40% pour les femmes), ce qui explique les efforts menés par certains sites pour faire venir des femmes (accès gratuit, prolongement de l’abonnement, etc.). Certains ont pu observer que lorsqu’une femme s’inscrit, elle reçoit très rapidement de nombreuses demandes de contact. À partir de cet instant, il faut savoir faire la part des choses et «séparer le bon grain de l’ivraie». Un choix pas toujours simple à effectuer à partir de simples fiches descriptives. Et, détrompez-vous si vous croyez que ce sont les plus belles femmes qui reçoivent le plus de demandes de contact. Dating website for australians in london
 
Au Québec, les sites généraux semblent être les plus populaires. À titre d'exemple, le site Réseau Contact est l'un des plus fréquentés dans la province avec plus de 1,3 million de membres en date de l'été 2010.
 
 
Également, une étude pancanadienne sur la séduction par Internet (Brym et Lenton, 2001) explique la montée fulgurante du nombre d’adeptes à ces sites pour quatre raisons:
 
1) l'augmentation de la proportion de personnes vivant seules;
 
2) l'augmentation de la pression au travail (faisant en sorte que le temps consacré à la recherche de l'âme sœur au travail s'en trouve réduit);
 
3) l'augmentation de la mobilité géographique (soit le fait que les Canadiens déménagent plus souvent qu'avant);
 
4) le déclin des lieux de travail comme endroits pour séduire.
 
Finalement, selon un sondage Léger Marketing et La Presse Canadienne daté de 2004, les Canadiens semblent encore craintifs face aux rencontres via Internet. En effet, 80% des Canadiens considéreraient ce moment de rencontres comme étant dangereux, ce danger étant davantage perçu par les femmes (83%) que par les hommes (77%).
 
 
Quelques conseils à suivre
 
Gardez votre bon sens, ne vous laissez pas entraîner ou abuser par des personnes mal intentionnées. Si vous avez un doute, laissez tomber, stoppez le contact.
 
Ne pas donner vos coordonnées personnelles, que ce soit votre nom de famille ou adresse (en tout cas pas dès le début).
 
Si vous passez à l’échange par courriel, utilisez de préférence un mail créé pour la circonstance. Si la relation s’interrompt, cela vous permettra de ne pas être importuné(e) par l’autre personne en mettant fin à l’existence de ce courriel. Méfiez vous des hommes qui vous demandent de passer directement au mail: les échanges à travers les sites sont une certaine garantie de l’implication de l’autre.
 
Ne donner votre numéro de téléphone qu’au bout d’un certain nombre d’échanges. Certains hommes proposent d’ailleurs que vous les appeliez si vous ne voulez pas confier votre numéro personnel. Si c’est le cas, faites en sorte que votre numéro d’appel ne s’affiche pas. Pour vous en assurer, voyez avec votre opérateur en téléphonie comment activer cette option sur votre ligne. C’est très simple à faire.
 
Ne jamais fixer de rendez vous (tout au moins de premier rendez-vous) dans un lieu isolé: choisissez un bar, un café ou un autre endroit dans lequel il y a du monde. Vous pouvez aussi prévenir une amie du lieu et de l’heure de votre rendez-vous.
 
Ne jamais accepter de verser de l’argent à un inconnu: cela parait évident, mais la presse américaine relève de nombreux exemples de femmes (ou d’hommes) ayant versé de l’argent à des individus rencontrés en ligne, argent qu’elles (ou qu’ils) n’ont bien sûr jamais revu, pas plus que le destinataire de la somme en question…
 
Voilà plein d’exemples de choses que vous ne feriez sans doute pas avec un inconnu rencontré dans la rue ou dans un bar, alors ne commettez pas ces bêtises avec un étranger rencontré sur le Web. Si vous gardez votre bon sens sur Internet, vous mettez toutes les chances de votre côté pour qu’il ne vous arrive rien de négatif. Compte tenu du nombre d’utilisateurs, s’il n’y avait que des pervers cela se saurait…
 
 
Sites de rencontre à but sexuel 
 
Il existe également plusieurs sites specialisés où les rencontres ont pour objectif un contact sexuel. Le mot d’ordre est «prudence» pour ce type de site! 
 
Évitez de placer des photos explicites de vous.
 
Gardez le contrôle sur les informations que vous diffusez en les minimisant au maximum.
 
Surveillez toujours les signes de dépendances. Une personne souffrant d’addiction sexuelle présente au moins deux des critères suivants. La séduction compulsive avec partenaires multiples. La masturbation compulsive: les spécialistes rapportent une moyenne de cinq à quinze actes par jour. La fixation compulsive sur un ou des partenaires inaccessibles. Les rapports compulsifs amoureux multiples avec une insatisfaction des relations amoureuses et la quête perpétuelle de l’amour idéal. La sexualité compulsive avec de nombreux rapports sexuels, vécus de manière insatisfaisante et un besoin interminable d’actes sexuels, d’expression amoureuse et d’attention.
 
Fait intéressant à noter, des sites de rencontre pour adolescents font graduellement leur apparition sur le Web. Très populaires en France, ils commencent à l’être également au Canada. Surveillez vos ados et la façon dont ils utilisent ce type de sites. 
 
Les sites de rencontre sont un excellent moyen d’établir certaines relations. Cependant, il est nécessaire de connaître réellement (et non virtuellement) la personne avant de commencer à s’impliquer émotivement ou, même, sexuellement (en envoyant des photos, en utilisant la webcam, etc.).
 
Ce qui fait furieusement défaut, avec Internet, c’est le corps. Le corps de l’autre est toujours déstabilisant, il est à séduire. Et le malaise physique fait partie intégrante de la rencontre: il parle de notre désir et de ses contradictions, de notre difficulté à les accueillir… Il raconte déjà la part tangible de la relation. C’est le moment où l’on rougit, où l’on s’emmêle les pinceaux, où l’on trouve ridicule ce que l’on vient de dire… Ces ratés nous obligent à nous révéler, malgré tout. Alors que chez soi, devant son écran, on peut rêver sa relation. On a tout le temps de l’écrire, de la scénariser, d’analyser le discours de l’autre, de s’y adapter, de surjouer nos capacités… Jusqu’au jour où l’on se rencontre enfin. Soudain, il faut se créer une stabilité émotionnelle et une assurance, qui font naturellement défaut lors d’un premier contact dans le monde réel. La rencontre devient le témoignage d’une réalité dont on s’était fortement protégée et que l’on avait même réinventée. 
 
Aux internautes, je conseillerais seulement de s’efforcer d’être toujours au plus près d’eux-mêmes. Le risque avec le monde virtuel est de se bâtir une histoire dans sa tête et de vouloir absolument s’y coller pour y faire entrer l’autre personne. Certes, cela vaut aussi pour la vraie rencontre. Ce qui est bien avec le face-à-face, c’est qu’il nous oblige à prendre immédiatement l’autre en considération. Alors que sur Internet, on a tout loisir de s’enfermer dans son scénario… 
 
 
Chroniqueuse: Julie Pelletier
 
 

 

Blogue site de rencontre article présent dans le dossier Les sites de rencontre - MAtv Blogue Montréal Mes articles | MAtv.ca

LIBRE-SERVICE: COUPLE ET CÉLIBAT
Vie amoureuse, sexualité… Les hauts et les bas du couple et du célibat. Pour démystifier, mais surtout améliorer[...]
Egypt online dating site in india for free

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités